Georges Chauvin

Jean Lagrange
Georges Chauvin
Casimir Legendre
Pierre Lagrange
Camille Chauvin
Le 409è RI
Les hommes du 409è
Liens divers

 

Georges Chauvin (1889-1977) est mon grand père maternel.
Je ne l'ai pas connu.
Mobilisé en 14-18. Il fut chasseur au 29ème BCP, 5ème Groupe de chasseurs cyclistes, blessé grièvement le 14 juillet 1917 dans une tranchée près de Coucy le Château.
Grâce aux pièces communiquées par le Service de santé des Armées (SAMHA), que je remercie, j'ai appris qu'il fut blessé la 14/07/1917 à 13h à Barisis (02).
Il passa par l'ambulance de la 5è Division de Cavalerie, puis par l'ambulance 14/13 du 14 au 20 juillet 1917, où il fut évacué vers l'HOE 3/7 pour rejoindre l'ambulance 3/8 du 20 au 24 juillet 1917. Il fut évacué ensuite par train sanitaire.
Titulaire de la Croix de guerre avec palme, et de la Médaille Militaire.
La citation qui lui a valu la Croix de Guerre :

Citation à l'ordre de l'Armée n°5337 en date du 24/07/1917 :  Très bon chasseur brave et consciencieux a été très grièvement blessé à son poste de combat au cours d'un violent bombardement de sa tranchée.

Extrait de l'historique du 5è Groupe cycliste :

"[...]Le chemin creux et Saint-Aubin deviennent donc tour à tour le séjour des cyclistes ; on y travaille ferme, construisant, dans l'un des abris à l'épreuve, creusant des boyaux, posant des fils de fer, tandis qu'à Saint-Aubin on améliore les greniers qui servent de chambres, on monte des baraques. Les Chasseurs travaillent avec d'autant plus de zèle et de goût qu'ils se remplacent entre eux, qu'ils profitent de leurs efforts, et qu'il y a une suite dans les idées.
Les relèves se font en machines jusqu'à Verneuil, où elles sont laissées sous la garde d'un mécanicien. Le ravitaillement vient chaque nuit de Saint-Aubin.
Le 11 juillet, le demi-groupe au repos assiste à Blérancourt à la remise par le Général PETAIN de la croix de guerre aux 4è, 9è et 11è Cuirassiers à pied.
En ligne, il y a de temps à autre tentative de coup de main boche. Dans la nuit du 13 au 14, elle a lieu plus sérieuse. Le Groupe a six blessés graves : le Sergent SCHUHMANN, le Caporal GASE, les Chasseurs LOUBRADOU, CHAUVIN, ROLLIN, SAUVAGE. Ils sont ramenés à l'hôpital de Blérancourt où les quatre premiers reçoivent la Médaille Militaire ; ROLLIN meurt de ses blessures.[...]
"

 
 
161 RI - Service militaire 1909
 
29 BCP - après 1917. On peut voir la Médaille militaire, croix de guerre & insigne des blessés
 
Brevet de la Médaille militaire qui lui fut concédée en 1917 (duplicata)
 
 
Coucy le Château - vue du Donjon
 
Coucy le Château - vue générale
 
Coucy le Château - Porte de Laon
 
 
Coucy le Château - le donjon après guerre, dynamité lors du repli allemand
 
Coucy le Château après guerre
 
Coucy le Château - Porte de Laon après guerre
 
pages créées le 12/05/05
mise à jour : 09/01/2010